Sans titre - 1.png

.Tronches de vie.

cadre filles.jpg

Lorsque Jeannine et Micheline partent à la rencontre du public dans leur atelier mobile, ça déménage  ! Dans une farandole de personnages tous plus burlesques les uns que les autres elles accueillent les particularités de chacun pour les entremêler et tisser des rencontres improbables.  Pas sûr que tout se passe comme sur des roulettes  !


Un
triporteur représentant une laverie mobile : un huis-clos où 7 personnages vont se rencontrer.

Deux femmes,
Jeannine et Micheline qui recueillent les vêtements les raccommodent, les lavent, les repassent, les confectionnent.

Une multitude de vêtements, reflets des vies de chacun ! Une fois endossés, comme on endosserait une vie, ils présentent les personnes et leur trésor de vie : leur histoire .

Deux comédiennes et un technicien qui font prendre vie à ce 
quotidien… extra-ordinaire !


Avec la Baraque à plume » pas de 4ème mur, le public prend place dans l'histoire et celle-ci se tisse avec rebondissements et dynamisme ! Interprétés par Amandine et Cloé les 7 personnages sont au carrefour entre commedia dell’arte, clown et théâtre de rue. Un patchwork bien vivant qui mêle poésie, sensible, rire et réalités sociales.